OÙ NOUS TROUVER
38 rue de Verneuil 75007 Paris
NOUS CONTACTER
Téléphone : 0143543133
contact@fogonultramarinos.com
Instagram Feed
Search

Au coeur du Carré Rive Gauche

Dans le VIIe arrondissement, Alberto et son épouse Vanina viennent d’ouvrir F͂ogón Ultramarinos afin d’y exercer le métier d’«Épicier, Cuisinier, Traiteur ».

 

L’enseigne, elle-même, est une invite à pénétrer dans l’univers de cet immense professionnel, passionné d’art et de littérature : « Fogón » en référence au restaurant étoilé où, durant vingt ans, il a fait de la paëlla son plat iconique et « Ultramarinos » en clin d’oeil aux épiceries espagnoles du XIXe siècle qui vendaient toutes sortes de produits importés des anciennes colonies du royaume, à côté d’objets usuels du quotidien.

Il faut voir dans ce nouveau challenge une histoire familiale. Le grand-père d’Alberto Herraiz tenait déjà un Ultramarinos et sa mère, un restaurant familial dans la superbe ville de Cuenca, déclarée au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco. C’est là qu’il fit ses premières gammes et s’initia au plaisir de cuisiner.

 

Plus tard, rue Saint-Julien-le-Pauvre puis quai des Grands-Augustins, il fit découvrir aux Parisiens durant deux décennies l’authenticité de sa paella, expurgée de tout folklore anecdotique. Vanina, son épouse argentine, est également une pâtissière et une sommelière hors pair. Pour Fogón Ultramarinos, elle a créé avec lui la cave, où les plus rares flacons et spiritueux côtoient d’autres bouteilles référentes comme le vin et la sangria Fogón aux étiquettes réalisées par un artiste ami.

La philosophie de F͂ogón Ultramarinos

Le Fogón Ultramarinos propose une cuisine d’auteur, végétale mais sans exclusive. Notre philosophie consiste à retrouver le plaisir dans la dégustation des légumes et à les replacer au cœur de nos assiettes. Cela peut se traduire par une consommation moindre de viandes. Mais c’est uniquement pour mieux en manger et privilégier la qualité des produits. Ces derniers sont principalement issus de l’agriculture biologique et achetés autant que possible auprès de producteurs locaux. Avec des exceptions notables, riz bomba et jambon ibérique obligent. Le Fogón ultramarinos privilégie les contenants biodégradables aux matières plastiques.